Recevoir la newsletter

Vegan – Marie Laforêt

Vegan Marie Laforêt
Vegan – Marie Laforêt
La Plage, 2014, 324 pages
(Photographies de l’auteur)


> Ce livre prouve, si c’était nécessaire, combien la cuisine végétalienne est créative et délicieuse. Il s’adresse à tous, vegans ou pas, parce que manger bien et bon, partager des bons petits plats concerne tout le monde.
> On y trouve des pistes pour manger vegan, comprendre comment l’équilibre alimentaire se fait : non les vegans ne meurent pas de faim, non ils ne sont pas carencés s’ils mangent équilibrés (cela vaut pour tout le monde), etc.
> L’auteur a pris le parti de se tourner plutôt vers le plaisir gustatif et non le militantisme dont ce n’était guère la place ici bien que quelques propos, sur « les poules heureuses » notamment, donnent une dimension supplémentaire à ce livre.
> Notons également une introduction très intéressante sur le véganisme (Qu’est-ce ? Pourquoi ? Les produits phares, etc.), suivie de conseils du Dr Jérôme Bernard-Pellet.
> Le livre est découpé en grandes parties qui permettent aux non-initiés de retrouver leurs marques : découvrir les protéines végétales, remplacer les produits laitiers et les œufs, cuisiner les légumes (en devenant végéta*ien, on prend conscience que la plupart des gens sont incapables de cuisiner correctement les légumes souvent relégués au rôle d’accompagnants), recettes gourmandes (desserts), cuisiner pour toutes les occasions (recevoir).

Le livre comprend 500 recettes, soit de quoi expérimenter tous types de plats, fromages végétaux inclus, et de ne jamais tomber à cours d’idées qu’elle que soit la saison. Comme tout livre de recettes, il inspire aussi des adaptations ce qui démultiplie encore son impact.
Si vous êtes en transitions alimentaire ou que vous recevez des personnes traditionnelles, vous serez aidés par l’adaptation de plats traditionnels.

Parmi les éléments que j’apprécie le plus avec cette auteur (outre que les plats sont en général tellement bons que vous n’avez plus envie de les partager avec quiconque – goûtez son houmous et vous oublierez dans la seconde que c’est un brin calorique), c’est la science du dosage parfait. Par le passé, j’ai raté quantité de recettes parce qu’il manquait de ceci et qu’il y avait trop de cela mais jamais avec Marie Laforêt. J’en ai testées d’autres livres et de son blog et cela tombe toujours parfaitement. C’est un vrai confort que de suivre les recettes les yeux fermés.


Des plats les plus sophistiqués à la finger food en passant par la cuisine du monde on trouve vraiment de tout et pour tous.


Le blog de l’auteur (attention vous pourriez bien vous retrouver dans votre cuisine avec plein d’envies).