Recevoir la newsletter

Crimes – Ferdinand Von Schirach




Crimes – Ferdinand Von Schirach
Crimes – Ferdinand Von Schirach
 (Verbrechen, 2009)
Folio, 2012, 272 pages
Traduction de Pierre Malherbet


Ce recueil de onze nouvelles fut le premier livre publié par Von Schirach et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est prometteur.

« Ferdinand Von Schirach… est avocat de la défense au barreau de Berlin depuis 1994. » peut-on lire dans la présentation éditeur. Cela lui permet d’être précis sur les questions de procédure et de faire ressortir le réalisme de ses histoires (inspirées de cas réels). Il n’est pas besoin pour autant de se passionner pour le droit pour apprécier ces textes qui sont tous raconté par la voix d’un avocat.

L’écriture est factuelle et visuelle ; laconique, elle fait mouche. Elle m’a rappelé ces séries américaines qui misent sur un style dépouillé, au plus proche de la réalité, et qui décrivent le système judiciaire sans fard.
Von Schirach ne recherche pas le romanesque ; il veut rapporter le « fait vrai » et, pourtant, les dénouements sont souvent à peine croyables (mais n’est-ce pas finalement le propre du réel ?). L’approche de l’auteur est avant tout psychologique. Le lecteur ne tire aucun réconfort de ces situations mais on ne ressort pas pour autant du recueil avec une vision plus noire de l’humanité.
C’est froid, fascinant, (sur)prenant
Mention spéciale pour le texte L’épine.

A découvrir d’urgence !