Recevoir la newsletter

The Importance of Being Earnest - Oscar Wilde

Première représentation 1895. Première publication 1899.
Penguin, 1994, 67 pages


Algernon Montcrieff, qui vit à Londres, et son ami Jack Worthing, qui réside principalement à la campagne, sont des célibataires profitant de la vie au maximum. Cela implique de la part de chacun quelques « arrangements » avec la réalité.


Ce qui fait l’intérêt et la saveur de ce texte (dont une bonne mise en scène doit valoir la peine d’être vue) ce sont les remarques piquantes, l’ironie féroce, le dévoilement de l’hypocrisie de la « bonne société », la façon dont chaque réplique est énoncée (le texte comporte de nombreuses indications à ce sujet), etc.
En revanche, si l’histoire vaut pour ses quiproquos, la fin est comme un soufflé qui retombe, impression que me fait à peu près toute comédie cela dit.


Cette pièce est considérée comme étant drôle mais je ne l’ai pas vraiment perçue ainsi. J’entends par là qu’effectivement entre les propos, les attitudes, les sous-entendus et autres malices Wilde propose un texte réjouissant mais pas « drôle » selon mon goût. Cela ne signifie pas que j’ai été déçue à ce titre ; je me contente d’apporter une précision. D’ailleurs, je préfère les textes à l’humour moqueur et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en l’espèce j’ai été comblée. Si vous aimez les textes qui décapent, celui-ci est de l’or en barre !