Recevoir la newsletter

Docteur Voltaire et mister Hyde – Frédéric Lenormand

Docteur Voltaire et mister Hyde – Frédéric Lenormand
Docteur Voltaire et mister Hyde – Frédéric Lenormand
 JC Lattès, 2016, 280 pages


Série Voltaire mène l’enquête

Alors qu’une mystérieuse maladie frappe Paris, Voltaire est à la campagne depuis que ses œuvres n’ont pas été appréciées à leur juste valeur dans la capitale. Ne pouvant laisser ses concitoyens risquer le pire (et étant lui-même menacé dans sa retraite bucolique), il revient à Paris pour prodiguer les vertus de la philosophie.

Si au premier abord ce livre est un roman policier historique, il défie finalement les genres et on ne peut résumer l’intrigue à l’enquête. C’est un point à comprendre si on ne veut pas être déçu parce que l’histoire se perd en digressions ou parce que le ton est assez particulier.
Frédéric Lenormand est dans un exercice périlleux entre l’enquête, la comédie, l’aspect historique marqué qu’il s’agisse du contexte ou des personnages par exemple ; c’est à la fois dense et léger, parfois trop dans un sens ou dans l’autre.

Plusieurs points ne sont pas très réussis à mon sens :
> L’intrigue manque de liant : si certains épisodes sont des développements sans trop de rapport avec l’enquête, d’autres auraient mérité quelques explications ne serait-ce qu’à des fins d’enchaînements logiques d’une scène à l’autre.
> A trop vouloir faire des bons mots, l’auteur brouille la narration. Certes certains clins d’œil font sourire et certaines remarques sont très bien vues mais on n’est pas au music-hall.
> En dépit du titre, mister Hyde a une importance secondaire qui laisse un peu perplexe.

En revanche, cette façon amusante qu’a l’auteur de présenter Voltaire rend le philosophe moins barbant que dans ses œuvres et nous permet aussi de mieux le connaître, notamment à travers son entourage (la marquise du Châtelet ou encore l’abbé Linant, sans parler d’Armand, son frère). A ce titre, le contrat est rempli.
Notons également que c’est une bonne lecture de détente : il ne faut pas en attendre plus mais elle rend quand même curieuse de l’époque.

A découvrir pour passer un agréable moment sans prétention.



Ce livre m’a été transmis par l’éditeur via NetGalley.